"Nous devons travailler en étroite collaboration contre le Covid-19. Un des meilleurs investissements est de renforcer les Nations unies, en particulier l'OMS, qui est sous-financée, par exemple pour le développement et la distribution de tests et de vaccins", a estimé sur Twitter le ministre allemand des Affaires étrangères, Heiko Maas. "C'est une approche extrêmement égoïste de la part du gouvernement américain quand on regarde ce qu'il se passe dans le monde à cause de cette pandémie", a déclaré M. Riabkov, qui appelle également à "ne plus attaquer l'OMS". La Chine a également dénoncé l'attitude de la Maison Blanche mercredi. Zhao Lijian, porte-parole de la diplomatie chinoise, a ainsi jugé que cette décision allait "miner la coopération internationale contre l'épidémie". Mardi, le président américain Donald Trump a annoncé qu'il suspendait la contribution des Etats-Unis à l'OMS en raison de sa "mauvaise gestion" de la pandémie liée au nouveau coronavirus. Soulignant que son pays contribuait à hauteur de "400 à 500 millions de dollars par an" à l'organisation, contre environ 40 millions de dollars "et même moins" pour la Chine, M. Trump a estimé qu'il avait le devoir des réclamer des comptes. (Belga)

"Nous devons travailler en étroite collaboration contre le Covid-19. Un des meilleurs investissements est de renforcer les Nations unies, en particulier l'OMS, qui est sous-financée, par exemple pour le développement et la distribution de tests et de vaccins", a estimé sur Twitter le ministre allemand des Affaires étrangères, Heiko Maas. "C'est une approche extrêmement égoïste de la part du gouvernement américain quand on regarde ce qu'il se passe dans le monde à cause de cette pandémie", a déclaré M. Riabkov, qui appelle également à "ne plus attaquer l'OMS". La Chine a également dénoncé l'attitude de la Maison Blanche mercredi. Zhao Lijian, porte-parole de la diplomatie chinoise, a ainsi jugé que cette décision allait "miner la coopération internationale contre l'épidémie". Mardi, le président américain Donald Trump a annoncé qu'il suspendait la contribution des Etats-Unis à l'OMS en raison de sa "mauvaise gestion" de la pandémie liée au nouveau coronavirus. Soulignant que son pays contribuait à hauteur de "400 à 500 millions de dollars par an" à l'organisation, contre environ 40 millions de dollars "et même moins" pour la Chine, M. Trump a estimé qu'il avait le devoir des réclamer des comptes. (Belga)