Dans le détail, l'Institut Robert Koch, qui se base sur les rapports des autorités sanitaires régionales, fait état de 21.506 nouveaux cas d'infection sur les dernières 24 heures, contre 18.681 voici une semaine. Jeudi, l'institut de veille sanitaire de référence avait comptabilisé 19.990 nouvelles contaminations, un record depuis le début de la pandémie. Le nombre total d'infections s'établissait ainsi vendredi matin à 619.089 cas. Les décès s'élevaient, quant à eux, à 11.096, en augmentation de 166 unités sur une journée. L'Institut estime, par ailleurs, que 402.500 personnes sont guéries. Le taux de reproduction du virus se situait, quant à lui, à 0,79 ce qui signifie que 10 personnes contaminées en infectent 8 autres. Ce taux était de 0,81 mercredi. Les 191 laboratoires allemands sont, par ailleurs, proches de la saturation et ont effectué près de 1,6 million de tests en une semaine. L'Allemagne a réintroduit depuis lundi un confinement partiel dans l'espoir de ralentir la propagation du virus. (Belga)

Dans le détail, l'Institut Robert Koch, qui se base sur les rapports des autorités sanitaires régionales, fait état de 21.506 nouveaux cas d'infection sur les dernières 24 heures, contre 18.681 voici une semaine. Jeudi, l'institut de veille sanitaire de référence avait comptabilisé 19.990 nouvelles contaminations, un record depuis le début de la pandémie. Le nombre total d'infections s'établissait ainsi vendredi matin à 619.089 cas. Les décès s'élevaient, quant à eux, à 11.096, en augmentation de 166 unités sur une journée. L'Institut estime, par ailleurs, que 402.500 personnes sont guéries. Le taux de reproduction du virus se situait, quant à lui, à 0,79 ce qui signifie que 10 personnes contaminées en infectent 8 autres. Ce taux était de 0,81 mercredi. Les 191 laboratoires allemands sont, par ailleurs, proches de la saturation et ont effectué près de 1,6 million de tests en une semaine. L'Allemagne a réintroduit depuis lundi un confinement partiel dans l'espoir de ralentir la propagation du virus. (Belga)