Sofie Goos a été attaquée dimanche après-midi pendant un entraînement et poignardée par un inconnu. Elle a été touchée au rein droit et devra rester aux soins intensifs pour une semaine, avait-elle indiqué sur Facebook. La police a pu arrêter un suspect peu après les faits. L'impact de l'agression sur la saison de Sofie Goos est encore inconnu. La triathlète a reçu de nombreuses marques de soutien sur les réseaux sociaux, dont un message du bourgmestre d'Anvers Bart De Wever. (Belga)

Sofie Goos a été attaquée dimanche après-midi pendant un entraînement et poignardée par un inconnu. Elle a été touchée au rein droit et devra rester aux soins intensifs pour une semaine, avait-elle indiqué sur Facebook. La police a pu arrêter un suspect peu après les faits. L'impact de l'agression sur la saison de Sofie Goos est encore inconnu. La triathlète a reçu de nombreuses marques de soutien sur les réseaux sociaux, dont un message du bourgmestre d'Anvers Bart De Wever. (Belga)