Les huit panneaux de l'Agneau Mystique de Gand, le chef d'oeuvre de Van Eyck, ont été numérisés en deux jours avec l'Art Cameratechnologie de Google permettant de saisir les moindres détails de l'oeuvre, segment par segment. Les panneaux intérieurs sont, eux, actuellement restaurés au musée de Gand et seront présentés au public en 2019.

Résultat : une redécouverte unique du chef d'oeuvre des frères Van Eyck, révélant l'exceptionnelle qualité de la peinture originale, cachée pendant plus de 400 ans et révélée grâce à la restauration menée l'année dernière par l'Institut Royal du Patrimoine Artistique. La comparaison avant-après est saisissante, les restaurateurs ayant ôté une couche de peinture superficielle recouvrant près de 70% de la surface des panneaux.

Les couleurs ont évolué, mais de nouveaux éléments iconographiques ont également été identifiés, par exemple une inscription faisant référence au prophète Zacharias ou encore une vue du Gand médiéval, à peine visible avant la restauration.

Les huit panneaux de l'Agneau Mystique de Gand, le chef d'oeuvre de Van Eyck, ont été numérisés en deux jours avec l'Art Cameratechnologie de Google permettant de saisir les moindres détails de l'oeuvre, segment par segment. Les panneaux intérieurs sont, eux, actuellement restaurés au musée de Gand et seront présentés au public en 2019. Résultat : une redécouverte unique du chef d'oeuvre des frères Van Eyck, révélant l'exceptionnelle qualité de la peinture originale, cachée pendant plus de 400 ans et révélée grâce à la restauration menée l'année dernière par l'Institut Royal du Patrimoine Artistique. La comparaison avant-après est saisissante, les restaurateurs ayant ôté une couche de peinture superficielle recouvrant près de 70% de la surface des panneaux. Les couleurs ont évolué, mais de nouveaux éléments iconographiques ont également été identifiés, par exemple une inscription faisant référence au prophète Zacharias ou encore une vue du Gand médiéval, à peine visible avant la restauration.