L'agent de joueurs belge Didier Frenay a été interpellé lundi vers 09h00 par la justice belge à son domicile à Monaco pour être soumis à un interrogatoire. Lundi et mardi, des enquêteurs ont perquisitionné son appartement, ses bureaux et son yacht à Monaco, ainsi que le siège de son agence Starfactory au Grand-Duché de Luxembourg. À l'issue de cette audition, il a été placé sous contrôle judiciaire. Il a en conséquence dû remettre son passeport et n'est pas autorisé à quitter Monaco. Cet interrogatoire est lié au dossier de Patrick De Koster, l'agent de joueurs inculpé pour faux en écriture, usage de faux et blanchiment. "Nous avions déjà indiqué plusieurs fois que M. Frenay était disposé à collaborer pleinement à cette enquête et c'est ce qu'il a fait pendant son audition", a remarqué Me Mary. L'enquête sur Patrick De Koster a été menée par l'Office central pour la répression de la corruption (OCRC) à la suite d'une plainte déposée par le footballeur Kevin De Bruyne. Elle concerne les activités professionnelles de l'inculpé et, plus précisément, les commissions qu'il aurait perçues lors du passage du Diable Rouge à Wolfsbourg, en Allemagne, en 2013 et 2014. Patrick De Koster a été placé sous surveillance électronique par la chambre des mises en accusation. (Belga)

L'agent de joueurs belge Didier Frenay a été interpellé lundi vers 09h00 par la justice belge à son domicile à Monaco pour être soumis à un interrogatoire. Lundi et mardi, des enquêteurs ont perquisitionné son appartement, ses bureaux et son yacht à Monaco, ainsi que le siège de son agence Starfactory au Grand-Duché de Luxembourg. À l'issue de cette audition, il a été placé sous contrôle judiciaire. Il a en conséquence dû remettre son passeport et n'est pas autorisé à quitter Monaco. Cet interrogatoire est lié au dossier de Patrick De Koster, l'agent de joueurs inculpé pour faux en écriture, usage de faux et blanchiment. "Nous avions déjà indiqué plusieurs fois que M. Frenay était disposé à collaborer pleinement à cette enquête et c'est ce qu'il a fait pendant son audition", a remarqué Me Mary. L'enquête sur Patrick De Koster a été menée par l'Office central pour la répression de la corruption (OCRC) à la suite d'une plainte déposée par le footballeur Kevin De Bruyne. Elle concerne les activités professionnelles de l'inculpé et, plus précisément, les commissions qu'il aurait perçues lors du passage du Diable Rouge à Wolfsbourg, en Allemagne, en 2013 et 2014. Patrick De Koster a été placé sous surveillance électronique par la chambre des mises en accusation. (Belga)