Les anticorps monoclonaux sont bamlanivimab et etesemivab. L'Agence européenne des médicaments va se pencher sur les données portant sur l'utilisation d'une combinaison des deux, et sur celle de bamlanivimab tout seul. Les résultats préliminaires de deux études laissent entrevoir l'intérêt potentiel de ces anticorps dans la lutte contre la Covid, mais l'EMA n'en est qu'au début de ses évaluations, prévient-elle. Le traitement combinant les deux anticorps bénéficie actuellement d'une autorisation d'urgence aux Etats-Unis, pour les personnes à risque. Une autorisation temporaire d'utilisation a été accordée par la France pour le traitement Eli Lilly à base du seul bamlanivimab. Le traitement est administré par perfusion, en hôpital uniquement. L'autorisation exceptionnelle française vaut pour le traitement de personnes positives au coronavirus, présentant des symptômes légers à modérés, et étant considéré comme à risque élevé de développer une forme grave de la Covid-19. (Belga)

Les anticorps monoclonaux sont bamlanivimab et etesemivab. L'Agence européenne des médicaments va se pencher sur les données portant sur l'utilisation d'une combinaison des deux, et sur celle de bamlanivimab tout seul. Les résultats préliminaires de deux études laissent entrevoir l'intérêt potentiel de ces anticorps dans la lutte contre la Covid, mais l'EMA n'en est qu'au début de ses évaluations, prévient-elle. Le traitement combinant les deux anticorps bénéficie actuellement d'une autorisation d'urgence aux Etats-Unis, pour les personnes à risque. Une autorisation temporaire d'utilisation a été accordée par la France pour le traitement Eli Lilly à base du seul bamlanivimab. Le traitement est administré par perfusion, en hôpital uniquement. L'autorisation exceptionnelle française vaut pour le traitement de personnes positives au coronavirus, présentant des symptômes légers à modérés, et étant considéré comme à risque élevé de développer une forme grave de la Covid-19. (Belga)