L'Union Européenne, agissant en son nom personnel et au nom de ses États membres, a cité la sprl de droit suédois AstraZeneca AB devant le tribunal de première instance francophone de Bruxelles en référé. Elle entend voir condamner AstraZeneca à prendre diverses mesures destinées à rattraper le retard dans le cadre de la fabrication et la livraison des doses de vaccin contre la Covid-19, sous peine d'astreintes. L'Union Européenne estime que les termes du contrat avec AstraZeneca n'ont pas été respectés et que l'entreprise pharmaceutique n'a pas été en mesure de mettre en oeuvre une stratégie fiable pour assurer des livraisons du vaccin en temps et en heure. Selon l'Union Européenne, AstraZeneca n'a livré, au premier trimestre 2021, que 30 millions de doses aux pays européens, sur les 120 millions qui avaient été convenues. Au deuxième trimestre de l'année, le groupe suédo-britannique ne compte en fournir que 70 millions sur les 180 millions attendues. (Belga)

L'Union Européenne, agissant en son nom personnel et au nom de ses États membres, a cité la sprl de droit suédois AstraZeneca AB devant le tribunal de première instance francophone de Bruxelles en référé. Elle entend voir condamner AstraZeneca à prendre diverses mesures destinées à rattraper le retard dans le cadre de la fabrication et la livraison des doses de vaccin contre la Covid-19, sous peine d'astreintes. L'Union Européenne estime que les termes du contrat avec AstraZeneca n'ont pas été respectés et que l'entreprise pharmaceutique n'a pas été en mesure de mettre en oeuvre une stratégie fiable pour assurer des livraisons du vaccin en temps et en heure. Selon l'Union Européenne, AstraZeneca n'a livré, au premier trimestre 2021, que 30 millions de doses aux pays européens, sur les 120 millions qui avaient été convenues. Au deuxième trimestre de l'année, le groupe suédo-britannique ne compte en fournir que 70 millions sur les 180 millions attendues. (Belga)