L'arrivée des réfugiés a été officiellement annoncée au bourgmestre mardi soir lors d'une réunion entre Fedasil, les propriétaires de l'ancien internat et le bourgmestre lui-même. Selon ce dernier, les premiers réfugiés arriveront à Couvin à partir du 1er février par vagues de dix. "Entre 250 et 260 migrants devraient être accueillis. La capacité d'accueil maximale est de 270 personnes. On a étudié l'éventualité d'en accueillir moins pour des raisons d'hygiène et de confort mais on nous a assurés que la dignité humaine serait bien respectée. Différents corps de métier réalisent déjà des travaux actuellement. Outre les chambres et dortoirs, le bâtiment dispose notamment d'un espace loisir au rez-de-chaussée et d'un terrain de 2 ha. L'enceinte sera clôturée, l'accès au site se fera par badge." Une réunion publique est par ailleurs prévue le 19 janvier à 19h00 pour informer les riverains de ces arrivées. Elle ne sera accessible qu'aux habitants de l'entité couvinoise pour éviter au maximum d'éventuels débordements. (Belga)

L'arrivée des réfugiés a été officiellement annoncée au bourgmestre mardi soir lors d'une réunion entre Fedasil, les propriétaires de l'ancien internat et le bourgmestre lui-même. Selon ce dernier, les premiers réfugiés arriveront à Couvin à partir du 1er février par vagues de dix. "Entre 250 et 260 migrants devraient être accueillis. La capacité d'accueil maximale est de 270 personnes. On a étudié l'éventualité d'en accueillir moins pour des raisons d'hygiène et de confort mais on nous a assurés que la dignité humaine serait bien respectée. Différents corps de métier réalisent déjà des travaux actuellement. Outre les chambres et dortoirs, le bâtiment dispose notamment d'un espace loisir au rez-de-chaussée et d'un terrain de 2 ha. L'enceinte sera clôturée, l'accès au site se fera par badge." Une réunion publique est par ailleurs prévue le 19 janvier à 19h00 pour informer les riverains de ces arrivées. Elle ne sera accessible qu'aux habitants de l'entité couvinoise pour éviter au maximum d'éventuels débordements. (Belga)