Les analystes étaient, au début de l'année, convaincus que les démocrates de centre-gauche avaient peu de chances d'y acquérir la majorité. La perte de popularité du président Donald Trump affichée par les sondages au cours de l'année avait cependant conduit bon nombre d'entre eux à spéculer sur l'opportunité de prise de contrôle de la chambre haute du Congrès par les démocrates. Les démocrates étant parvenus à conserver leur majorité à la Chambre des représentants, Donald Trump devra, en cas de victoire, faire des compromis en matière de législation, malgré une plus grande marge man?uvre en termes de nominations si le Sénat reste bien républicain. Cependant, si Joe Biden remporte l'élection présidentielle, mais que les démocrates ne sont pas majoritaires au Congrès, il ne sera pas en mesure de réaliser une grande partie du programme promis à ses électeurs. (Belga)

Les analystes étaient, au début de l'année, convaincus que les démocrates de centre-gauche avaient peu de chances d'y acquérir la majorité. La perte de popularité du président Donald Trump affichée par les sondages au cours de l'année avait cependant conduit bon nombre d'entre eux à spéculer sur l'opportunité de prise de contrôle de la chambre haute du Congrès par les démocrates. Les démocrates étant parvenus à conserver leur majorité à la Chambre des représentants, Donald Trump devra, en cas de victoire, faire des compromis en matière de législation, malgré une plus grande marge man?uvre en termes de nominations si le Sénat reste bien républicain. Cependant, si Joe Biden remporte l'élection présidentielle, mais que les démocrates ne sont pas majoritaires au Congrès, il ne sera pas en mesure de réaliser une grande partie du programme promis à ses électeurs. (Belga)