Il ressort des derniers chiffres de l'Observatoire des prix que les lunettes et les lentilles sont devenues 10% plus chères depuis 2010. En France, le prix n'a augmenté que d'1,5% et aux Pays-Bas, il a même baissé. La part grandissante des opticiens indépendants en Belgique a peut-être joué en rôle cette augmentation. Le vice-Premier CD&V Kris Peeters a annoncé samedi qu'il avait entamé des discussions avec la fédération du secteur APOOB (Association professionnelle des opticiens et optométristes de Belgique) afin d'assurer une meilleure transparence des prix dans le secteur. Elles ont abouti à l'établissement d'un code de conduite. "Le code sera signé, nous l'espérons, d'ici peu. Il comporte des dispositions claires notamment sur l'information que l'opticien doit fournir au client, telles que le prix, le conventionnement de l'opticien et le remboursement de l'Inami, le coût de services supplémentaires...", explique Kris Peeters. "Que coûtent une paire de lunettes ou des verres et quels services peuvent être inclus dans le prix? Cela a été discuté ces dernières semaines", a-t-il ajouté. "Le code de conduite est une étape importante afin d'amener de la clarté et parce qu'elle lie les signataires. L'inspection économique veillera à son application." (Belga)

Il ressort des derniers chiffres de l'Observatoire des prix que les lunettes et les lentilles sont devenues 10% plus chères depuis 2010. En France, le prix n'a augmenté que d'1,5% et aux Pays-Bas, il a même baissé. La part grandissante des opticiens indépendants en Belgique a peut-être joué en rôle cette augmentation. Le vice-Premier CD&V Kris Peeters a annoncé samedi qu'il avait entamé des discussions avec la fédération du secteur APOOB (Association professionnelle des opticiens et optométristes de Belgique) afin d'assurer une meilleure transparence des prix dans le secteur. Elles ont abouti à l'établissement d'un code de conduite. "Le code sera signé, nous l'espérons, d'ici peu. Il comporte des dispositions claires notamment sur l'information que l'opticien doit fournir au client, telles que le prix, le conventionnement de l'opticien et le remboursement de l'Inami, le coût de services supplémentaires...", explique Kris Peeters. "Que coûtent une paire de lunettes ou des verres et quels services peuvent être inclus dans le prix? Cela a été discuté ces dernières semaines", a-t-il ajouté. "Le code de conduite est une étape importante afin d'amener de la clarté et parce qu'elle lie les signataires. L'inspection économique veillera à son application." (Belga)