"S'il y a quelque chose que j'aimerais devenir, c'est commissaire européen en charge de l'Asile et des Migrations. Ce serait très difficile, mais c'est là que ça se passe", a commenté M. Geens, pointant le rôle crucial joué par l'UE dans le débat migratoire.

Le ministre de la Justice s'est exprimé en ce sens lors d'un débat télévisé pré-enregistré entre les têtes de liste du Brabant flamand pour la Chambre et le parlement flamand qui sera diffusé ce mardi soir sur la télévision régionale ROB-tv.

Le cabinet du ministre Geens a toutefois relativisé ses propos avant la diffusion de l'enregistrement. "Le ministre a dit cela sur le ton de la rigolade. Il a aussi dit qu'il voulait devenir juge de paix. Nous pensons que ROB-tv a pris tout cela un peu trop au sérieux", a commenté la porte-parole de Koen Geens dans une déclaration à Belga.