"Approximativement, il manque encore 250 équivalents temps plein (ETP) pour atteindre le cadre de personnel en vigueur en 2014", poursuit-il. Jeudi soir, les discussions ont pris fin après près de cinq heures de négociation au cabinet du ministre. Les positions restent difficiles à rapprocher après plus de trois semaines de grève dans les prisons francophones du pays. Les agents pénitentiaires affirment qu'ils ne "lâcheront rien" et veulent obtenir l'arrêt de la rationalisation et le retour au cadre de personnel de 2014. (Belga)

"Approximativement, il manque encore 250 équivalents temps plein (ETP) pour atteindre le cadre de personnel en vigueur en 2014", poursuit-il. Jeudi soir, les discussions ont pris fin après près de cinq heures de négociation au cabinet du ministre. Les positions restent difficiles à rapprocher après plus de trois semaines de grève dans les prisons francophones du pays. Les agents pénitentiaires affirment qu'ils ne "lâcheront rien" et veulent obtenir l'arrêt de la rationalisation et le retour au cadre de personnel de 2014. (Belga)