Lors d'un entretien mardi avec M. Kim, le président chinois Xi Jinping a de son côté appelé la Corée du Nord et les Etats-Unis à "faire un pas l'un vers l'autre", soulignant qu'une "rare chance historique" s'offrait pour parvenir à un règlement politique dans la péninsule coréenne, selon l'agence de presse officielle chinoise. Simultanément, l'agence officielle nord-coréenne KCNA a annoncé que M. Kim avait fait part à M. Xi de "sa préoccupation en raison de l'impasse créée dans le processus d'amélioration des relations entre les Etats-Unis et la RPDC et dans les discussions sur la dénucléarisation". "La position de principe" de Pyongyang visant à "parvenir à une solution pacifique par le dialogue reste inchangée", a déclaré M. Kim selon KCNA. L'homme fort de Pyongyang a regagné son pays jeudi après une visite surprise en Chine. Comme à l'habitude, Pékin a attendu qu'il ait quitté le pays pour dévoiler le contenu de ses entretiens avec les dirigeants chinois. (Belga)

Lors d'un entretien mardi avec M. Kim, le président chinois Xi Jinping a de son côté appelé la Corée du Nord et les Etats-Unis à "faire un pas l'un vers l'autre", soulignant qu'une "rare chance historique" s'offrait pour parvenir à un règlement politique dans la péninsule coréenne, selon l'agence de presse officielle chinoise. Simultanément, l'agence officielle nord-coréenne KCNA a annoncé que M. Kim avait fait part à M. Xi de "sa préoccupation en raison de l'impasse créée dans le processus d'amélioration des relations entre les Etats-Unis et la RPDC et dans les discussions sur la dénucléarisation". "La position de principe" de Pyongyang visant à "parvenir à une solution pacifique par le dialogue reste inchangée", a déclaré M. Kim selon KCNA. L'homme fort de Pyongyang a regagné son pays jeudi après une visite surprise en Chine. Comme à l'habitude, Pékin a attendu qu'il ait quitté le pays pour dévoiler le contenu de ses entretiens avec les dirigeants chinois. (Belga)