Zuhal Demir (N-VA), ministre régionale de la Justice, annonce le lancement, en septembre prochain, d'une campagne digitale d'écoute auprès de mille victimes afin de collecter leurs expériences de l'appareil judiciaire.

La magistrature sera également sondée dans le but de nourrir la réflexion sur l'amélioration de l'aide et de l'accueil aux victimes, l'un des chantiers prioritaires que s'est fixé Zuhal Demir dans l'édification d'une justice flamande. "Depuis mon entrée en fonction, je me pose continuellement la question: la société en fait-elle assez pour les victimes?"

Zuhal Demir (N-VA), ministre régionale de la Justice, annonce le lancement, en septembre prochain, d'une campagne digitale d'écoute auprès de mille victimes afin de collecter leurs expériences de l'appareil judiciaire. La magistrature sera également sondée dans le but de nourrir la réflexion sur l'amélioration de l'aide et de l'accueil aux victimes, l'un des chantiers prioritaires que s'est fixé Zuhal Demir dans l'édification d'une justice flamande. "Depuis mon entrée en fonction, je me pose continuellement la question: la société en fait-elle assez pour les victimes?"