La rencontre a permis au président de la Commission de s'assurer que Julian King, actuellement ambassadeur britannique à Paris et ancien chef de cabinet des commissaires européens Peter Mandelson et Catherine Ashton, disposait des compétences européennes requises pour le poste. Jean-Claude Juncker va désormais réfléchir au portefeuille qui pourrait être confié à M. King, proposé par le Premier ministre David Cameron pour remplacer le commissaire aux Services financiers Jonathan Hill. Celui-ci a présenté sa démission au lendemain de la victoire du "Leave" au référendum britannique sur le maintien ou non du Royaume-Uni dans l'Union européenne. Les compétences de M. Hill ont été reprises par le vice-président de la Commission Valdis Dombrovskis. La possibilité d'avoir un commissaire européen sans compétences formelles ne semblait pas à l'ordre du jour, selon le porte-parole de la Commission européenne Margaritis Schinas. Après la décision sur les compétences du nouveau commissaire, sa nomination devra être validée par le Parlement européen et le Conseil européen, ce qui pourrait encore prendre plusieurs semaines. (Belga)

La rencontre a permis au président de la Commission de s'assurer que Julian King, actuellement ambassadeur britannique à Paris et ancien chef de cabinet des commissaires européens Peter Mandelson et Catherine Ashton, disposait des compétences européennes requises pour le poste. Jean-Claude Juncker va désormais réfléchir au portefeuille qui pourrait être confié à M. King, proposé par le Premier ministre David Cameron pour remplacer le commissaire aux Services financiers Jonathan Hill. Celui-ci a présenté sa démission au lendemain de la victoire du "Leave" au référendum britannique sur le maintien ou non du Royaume-Uni dans l'Union européenne. Les compétences de M. Hill ont été reprises par le vice-président de la Commission Valdis Dombrovskis. La possibilité d'avoir un commissaire européen sans compétences formelles ne semblait pas à l'ordre du jour, selon le porte-parole de la Commission européenne Margaritis Schinas. Après la décision sur les compétences du nouveau commissaire, sa nomination devra être validée par le Parlement européen et le Conseil européen, ce qui pourrait encore prendre plusieurs semaines. (Belga)