Trois Belges ont terminé dans le top 10 avec Serge Pauwels (Dimension Data), 4e, Maxime Monfort (Lotto Soudal), 7e et Bart De Clercq (Lotto Soudal), 8e. Chris Froome (Sky) a contrôlé l'étape grâce à son équipe et conserve le maillot rouge de leader du général. Après 35 km de course, un groupe de 21 coureurs s'est détaché du peloton. Parmi eux se trouvaient les Belges Loïc Vliegen (BMC), Laurens De Vreese (Astana), Bart De Clercq, Maxime Monfort (Lotto-Soudal) et Serge Pauwels (Dimension Data). Comme souvent depuis le début de la Vuelta, les fuyards se sont disputés la victoire d'étape. Tout s'est décidé dans la dernière montée, le Xorret de Cati (5 km à 9% avec un passage à 18%). Plus forts que leurs compagnons, le Polonais Rafal Majka (Bora-hansgrohe) et le Français Julian Alaphilippe (Quick-Step Floors) se sont isolés en tête, ensuite rejoints par le Slovène Jan Polanc (UAE Team Emirates). Les trois coureurs sont arrivés groupés à l'arrivée. Plus véloce, Alaphilippe s'est facilement imposé au sprint. C'est la première fois que le talentueux coureur décroche une victoire sur un grand tour, lui qui avait été privé du Tour de France à cause d'une blessure au genou. Après les victoires d'Yves Lampaert sur la 2e étape et de l'Italien Matteo Trentin sur la 4e, c'est déjà le 3e bouquet pour l'équipe de Patrick Lefevere. Le Britannique Froome compte 0:28 d'avance sur le Colombien Esteban Chaves (Orica-Scott) et 0:41 sur l'Irlandais Nicolas Roche (BMC). Dimanche, la 9e étape verra le peloton rallier Cumbre del Sol depuis Orihuela sur 174 kilomètres. L'étape se terminera par une ascension de 4 kilomètres, classée en première catégorie. (Belga)

Trois Belges ont terminé dans le top 10 avec Serge Pauwels (Dimension Data), 4e, Maxime Monfort (Lotto Soudal), 7e et Bart De Clercq (Lotto Soudal), 8e. Chris Froome (Sky) a contrôlé l'étape grâce à son équipe et conserve le maillot rouge de leader du général. Après 35 km de course, un groupe de 21 coureurs s'est détaché du peloton. Parmi eux se trouvaient les Belges Loïc Vliegen (BMC), Laurens De Vreese (Astana), Bart De Clercq, Maxime Monfort (Lotto-Soudal) et Serge Pauwels (Dimension Data). Comme souvent depuis le début de la Vuelta, les fuyards se sont disputés la victoire d'étape. Tout s'est décidé dans la dernière montée, le Xorret de Cati (5 km à 9% avec un passage à 18%). Plus forts que leurs compagnons, le Polonais Rafal Majka (Bora-hansgrohe) et le Français Julian Alaphilippe (Quick-Step Floors) se sont isolés en tête, ensuite rejoints par le Slovène Jan Polanc (UAE Team Emirates). Les trois coureurs sont arrivés groupés à l'arrivée. Plus véloce, Alaphilippe s'est facilement imposé au sprint. C'est la première fois que le talentueux coureur décroche une victoire sur un grand tour, lui qui avait été privé du Tour de France à cause d'une blessure au genou. Après les victoires d'Yves Lampaert sur la 2e étape et de l'Italien Matteo Trentin sur la 4e, c'est déjà le 3e bouquet pour l'équipe de Patrick Lefevere. Le Britannique Froome compte 0:28 d'avance sur le Colombien Esteban Chaves (Orica-Scott) et 0:41 sur l'Irlandais Nicolas Roche (BMC). Dimanche, la 9e étape verra le peloton rallier Cumbre del Sol depuis Orihuela sur 174 kilomètres. L'étape se terminera par une ascension de 4 kilomètres, classée en première catégorie. (Belga)