"Le mois de juillet est généralement le mois le plus chaud de l'année dans le monde, mais selon nos données [ce mois de juillet 2019] est également le mois le plus chaud jamais mesuré, de justesse", déclare lundi dans un communiqué le chef du service Jean-Noël Thépaut. Copernicus est un programme d'observation de la Terre de l'Union européenne. Il collecte et utilise les données de satellites d'observation, dont certains ont été spécifiquement développés et lancés pour ses services (les satellites "Sentinel"). (Belga)