Les pays européens "devraient renforcer les sanctions financières contre le régime. La communauté internationale doit empêcher que l'argent des Vénézuéliens ne soit utilisé à mauvais escient pour tuer les opposants au régime et les peuples autochtones", a déclaré M. Guaido dans un entretien au Spiegel. Il a vivement condamné la décision prise la veille par le président Maduro d'expulser l'ambassadeur d'Allemagne à Caracas, demandant à ce dernier "de rester" au Venezuela. "Le Venezuela vit sous une dictature et cette manière de procéder constitue une menace pour l'Allemagne. Maduro occupe illégalement la présidence. Il n'est pas légitime pour déclarer un ambassadeur comme indésirable", remerciant l'Allemagne pour l'aide humanitaire qu'elle a apportée". "Le régime ne menace pas seulement l'ambassadeur verbalement, son intégrité physique est également menacée", a-t-il ajouté. Accusé "d'ingérence dans les affaires intérieures" du pays, l'ambassadeur allemand Daniel Kriener a été déclaré persona non grata et prié de quitter le pays "dans les 48 heures", avait annoncé mercredi la vice-présidence vénézuélienne. (Belga)

Les pays européens "devraient renforcer les sanctions financières contre le régime. La communauté internationale doit empêcher que l'argent des Vénézuéliens ne soit utilisé à mauvais escient pour tuer les opposants au régime et les peuples autochtones", a déclaré M. Guaido dans un entretien au Spiegel. Il a vivement condamné la décision prise la veille par le président Maduro d'expulser l'ambassadeur d'Allemagne à Caracas, demandant à ce dernier "de rester" au Venezuela. "Le Venezuela vit sous une dictature et cette manière de procéder constitue une menace pour l'Allemagne. Maduro occupe illégalement la présidence. Il n'est pas légitime pour déclarer un ambassadeur comme indésirable", remerciant l'Allemagne pour l'aide humanitaire qu'elle a apportée". "Le régime ne menace pas seulement l'ambassadeur verbalement, son intégrité physique est également menacée", a-t-il ajouté. Accusé "d'ingérence dans les affaires intérieures" du pays, l'ambassadeur allemand Daniel Kriener a été déclaré persona non grata et prié de quitter le pays "dans les 48 heures", avait annoncé mercredi la vice-présidence vénézuélienne. (Belga)