L'hémophilie est une maladie génétique rare. Elle provoque des saignements plus longs que la normale parce que le processus de coagulation est perturbé à la suite d'une mutation génétique. "Par conséquent, tout saignement important peut mettre en danger la vie des personnes qui en sont atteintes", souligne l'association de l'hémophilie AHVH. Dans notre pays, près de 1.000 personnes sont touchées par cette maladie. La grande majorité d'entre elles sont des hommes. "C'est précisément pour cette raison que les femmes atteintes de ces troubles de la coagulation se heurtent souvent à un mur d'incompréhension", poursuit l'association. Le livre "Sang-sationnelles" rassemble divers témoignages au féminin qui lèvent le voile sur une réalité méconnue. Pour ces patientes, la maladie peut s'avérer particulièrement pénible, car elles doivent plus souvent faire face, au cours de leur vie, à des pertes de sang, par exemple pendant les règles ou lors de l'accouchement. (Belga)

L'hémophilie est une maladie génétique rare. Elle provoque des saignements plus longs que la normale parce que le processus de coagulation est perturbé à la suite d'une mutation génétique. "Par conséquent, tout saignement important peut mettre en danger la vie des personnes qui en sont atteintes", souligne l'association de l'hémophilie AHVH. Dans notre pays, près de 1.000 personnes sont touchées par cette maladie. La grande majorité d'entre elles sont des hommes. "C'est précisément pour cette raison que les femmes atteintes de ces troubles de la coagulation se heurtent souvent à un mur d'incompréhension", poursuit l'association. Le livre "Sang-sationnelles" rassemble divers témoignages au féminin qui lèvent le voile sur une réalité méconnue. Pour ces patientes, la maladie peut s'avérer particulièrement pénible, car elles doivent plus souvent faire face, au cours de leur vie, à des pertes de sang, par exemple pendant les règles ou lors de l'accouchement. (Belga)