"Grâce aux importants efforts déployés par le passé, le Belgique est indemne de rage depuis 2001 et la vaccination contre la rage n'est plus obligatoire sur l'ensemble du territoire belge depuis 2016. Mais quiconque emmène son chat ou son chien à l'étranger doit le faire vacciner. Il en va de même pour toute personne qui ramène un de ces animaux sur le sol belge. Cette obligation est fondée: la rage tue hommes et animaux, il ne faut prendre aucun risque! ", affirme le docteur Jean-François Heymans, chef des services vétérinaires belges et directeur santé animale à l'Afsca. En 2018, 424 chiens et chats importés ont été contrôlés sur l'ensemble du territoire belge: 47 animaux ont été refoulés et trois ont dû être euthanasiés, le risque étant trop grand pour la santé publique, précise l'Afsca. (Belga)