Selon Jo Cornu, ces mandats peuvent parfaitement se cumuler avec ses nouvelles responsabilités à la SNCB. "Je ne vois personnellement aucun problème", ajoute-t-il. "Les conseils d'administration d'Agfa-Gevaert et de Belgacom se réunissent cinq fois par an, et KBC onze fois. Tous les documents sont envoyés par e-mail."

De Morgen précise par ailleurs que Jo Cornu a reçu l'autorisation du ministre des Entreprises publiques Jean-Pascal Labille (PS). Mais le Premier ministre Elio Di Rupo préférerait que le futur CEO de la SNCB ne cumule pas tous ces mandats.

Selon Jo Cornu, ces mandats peuvent parfaitement se cumuler avec ses nouvelles responsabilités à la SNCB. "Je ne vois personnellement aucun problème", ajoute-t-il. "Les conseils d'administration d'Agfa-Gevaert et de Belgacom se réunissent cinq fois par an, et KBC onze fois. Tous les documents sont envoyés par e-mail." De Morgen précise par ailleurs que Jo Cornu a reçu l'autorisation du ministre des Entreprises publiques Jean-Pascal Labille (PS). Mais le Premier ministre Elio Di Rupo préférerait que le futur CEO de la SNCB ne cumule pas tous ces mandats.