Feigen était le dernier des quatre sportifs impliqués qui était encore "coincé" à Rio après que la justice brésilienne avait confisqué son passeport. Mercredi soir, ses compères Jack Conger et Gunnar Bentz avaient quant à eux été débarqués de leur avion par la police, qui souhaitait clarifier l'affaire après des témoignages comprenant des "incohérences". Conger et Bentz ont ensuite récupéré leurs papiers et ont quitté le pays, avec un vol rejoignant les Etats-Unis dans la nuit de jeudi à vendredi. Entre-temps, Ryan Lochte, le principal intéressé que la police souhaitait également interroger, avait déjà pris la poudre d'escampette en début de semaine. Jimmy Feigen va faire le don, de 35.000 Reals, à une association du nom de Reaction Institute, ou "Instituto Reação". Il s'agit d'une ONG créée en 2003 par le judoka brésilien Flávio Canto, qui prend en charge, notamment via le judo, des jeunes défavorisés. Feigen, qui a rectifié son témoignage au sujet de l'incident de dimanche, pourra ensuite récupérer ses papiers et voyager comme il le souhaite, a précisé son avocat, qui a indiqué avoir discuté plusieurs heures jeudi dans un commissariat de Rio. (Belga)

Feigen était le dernier des quatre sportifs impliqués qui était encore "coincé" à Rio après que la justice brésilienne avait confisqué son passeport. Mercredi soir, ses compères Jack Conger et Gunnar Bentz avaient quant à eux été débarqués de leur avion par la police, qui souhaitait clarifier l'affaire après des témoignages comprenant des "incohérences". Conger et Bentz ont ensuite récupéré leurs papiers et ont quitté le pays, avec un vol rejoignant les Etats-Unis dans la nuit de jeudi à vendredi. Entre-temps, Ryan Lochte, le principal intéressé que la police souhaitait également interroger, avait déjà pris la poudre d'escampette en début de semaine. Jimmy Feigen va faire le don, de 35.000 Reals, à une association du nom de Reaction Institute, ou "Instituto Reação". Il s'agit d'une ONG créée en 2003 par le judoka brésilien Flávio Canto, qui prend en charge, notamment via le judo, des jeunes défavorisés. Feigen, qui a rectifié son témoignage au sujet de l'incident de dimanche, pourra ensuite récupérer ses papiers et voyager comme il le souhaite, a précisé son avocat, qui a indiqué avoir discuté plusieurs heures jeudi dans un commissariat de Rio. (Belga)