Lors d'un débat devant le Parlement de la FWB portant sur le resserrement des mesures sanitaires décidé lors du dernier comité de concertation, Pierre-Yves Jeholet a vertement dénoncé le choix opéré en Flandre, au sortir de l'été, de lever l'essentiel des mesures sanitaires. Au nord du pays, "on a voulu parfois rouler des mécaniques parce qu'on était 'champion du monde de la vaccination'", a ironisé M. Jeholet. "Peut-être que si on est dans cette situation (de 4e vague pandémique, ndlr) aujourd'hui, c'est parce qu'on (y) a abandonné le masque et qu'on s'est foutu des règles! C'est ça la réalité aujourd'hui!", a lancé le libéral, applaudi par une partie des députés. (Belga)

Lors d'un débat devant le Parlement de la FWB portant sur le resserrement des mesures sanitaires décidé lors du dernier comité de concertation, Pierre-Yves Jeholet a vertement dénoncé le choix opéré en Flandre, au sortir de l'été, de lever l'essentiel des mesures sanitaires. Au nord du pays, "on a voulu parfois rouler des mécaniques parce qu'on était 'champion du monde de la vaccination'", a ironisé M. Jeholet. "Peut-être que si on est dans cette situation (de 4e vague pandémique, ndlr) aujourd'hui, c'est parce qu'on (y) a abandonné le masque et qu'on s'est foutu des règles! C'est ça la réalité aujourd'hui!", a lancé le libéral, applaudi par une partie des députés. (Belga)