Il n'y aura donc pas de second tour. Il y avait trois candidats. Jean Spinette l'a emporté devant Cathy Marcus, échevine, entre autres des Affaires sociales, du Logement, de la Régie foncière, du Sport, et du Personnel, créditée de 30% des voix; et la présidente du CPAS, Myriem Amrani, qui a bénéficié de 10% des suffrages. Agé de 73 ans, Charles Picqué renoncera à son siège de bourgmestre dans le courant de l'année prochaine, à une date restant à déterminer. Après des études en sciences politiques et un engagement au Cercle du Libre Examen de l'ULB, Jean Spinette s'est investi de 1999 à 2006 aux côtés de Charles Picqué, d'abord comme gestionnaire du programme d'aménagement dans les quartiers, ensuite comme directeur du Service de la Culture de la commune. Il a été le président du CPAS de Saint-Gilles de 2007 à 2018 et président de la Fédération des CPAS bruxellois de 2013 à 2018. M. Spinette est actuellement échevin de l'Enseignement, des Finances et de la Prévention. (Belga)

Il n'y aura donc pas de second tour. Il y avait trois candidats. Jean Spinette l'a emporté devant Cathy Marcus, échevine, entre autres des Affaires sociales, du Logement, de la Régie foncière, du Sport, et du Personnel, créditée de 30% des voix; et la présidente du CPAS, Myriem Amrani, qui a bénéficié de 10% des suffrages. Agé de 73 ans, Charles Picqué renoncera à son siège de bourgmestre dans le courant de l'année prochaine, à une date restant à déterminer. Après des études en sciences politiques et un engagement au Cercle du Libre Examen de l'ULB, Jean Spinette s'est investi de 1999 à 2006 aux côtés de Charles Picqué, d'abord comme gestionnaire du programme d'aménagement dans les quartiers, ensuite comme directeur du Service de la Culture de la commune. Il a été le président du CPAS de Saint-Gilles de 2007 à 2018 et président de la Fédération des CPAS bruxellois de 2013 à 2018. M. Spinette est actuellement échevin de l'Enseignement, des Finances et de la Prévention. (Belga)