Son objectif: la présenter aux électeurs en 2014, forte d'un programme économique pur jus qu'il présentera à travers le pays, à partir du mois de mai. Les politiciens professionnels ne devraient pas figurer sur la future liste électorale, mais les macro-économistes peuvent toujours se présenter, a-t-il fait savoir lundi soir.

"Nous avons décidé entre quelques personnes, en ce jour de grève générale, que cela suffisait. C'en est assez du bricolage politique de nos mandataires, des banques qui nous imposent des assainissements et des efforts avec leurs intrigues", a-t-il affirmé lundi soir dans un communiqué.

LeVif.be avec Belga

Son objectif: la présenter aux électeurs en 2014, forte d'un programme économique pur jus qu'il présentera à travers le pays, à partir du mois de mai. Les politiciens professionnels ne devraient pas figurer sur la future liste électorale, mais les macro-économistes peuvent toujours se présenter, a-t-il fait savoir lundi soir. "Nous avons décidé entre quelques personnes, en ce jour de grève générale, que cela suffisait. C'en est assez du bricolage politique de nos mandataires, des banques qui nous imposent des assainissements et des efforts avec leurs intrigues", a-t-il affirmé lundi soir dans un communiqué. LeVif.be avec Belga