Cette levée de l'immunité parlementaire de Jean-Marie Dedecker fait suite à une affaire datant de 2008. A l'époque, le député Dedecker avait passé un contrat avec un détective privé pour déterminer si Karel De Gucht (Open Vld), via des activités parallèles, n'était pas impliqué dans des magouilles autour du palais de justice de Furnes. Le détective avait également contrôlé les activités du fils et de l'épouse du ministre.

Cette levée de l'immunité parlementaire de Jean-Marie Dedecker fait suite à une affaire datant de 2008. A l'époque, le député Dedecker avait passé un contrat avec un détective privé pour déterminer si Karel De Gucht (Open Vld), via des activités parallèles, n'était pas impliqué dans des magouilles autour du palais de justice de Furnes. Le détective avait également contrôlé les activités du fils et de l'épouse du ministre.