Les motivations du suspect ne sont pas connues à ce stade. "L'enquête est en cours", a simplement déclaré une porte-parole à l'AFP. Un homme de 45 ans est décédé après avoir reçu une balle dans le ventre. Les autres victimes, dont l'une était inconsciente, ont été transportées à l'hôpital. Le suspect était apparemment connu des victimes et serait toujours armé, selon la chaîne de télévision publique NHK. Elle a indiqué que la municipalité concernée, Wakayama (ouest du Japon), avait appelé les habitants à rester confinés chez eux. Ce genre de faits divers est très rare au Japon, pays qui dispose d'une législation de contrôle des armes très stricte et d'un taux de criminalité relativement faible. En 2015, seulement huit incidents impliquant des armes à feu ont été recensés, causant un mort et trois blessés, selon les statistiques de la police nationale. Souvent, il s'agit de crimes entre gangs de la mafia nippone (yakuza). (Belga)

Les motivations du suspect ne sont pas connues à ce stade. "L'enquête est en cours", a simplement déclaré une porte-parole à l'AFP. Un homme de 45 ans est décédé après avoir reçu une balle dans le ventre. Les autres victimes, dont l'une était inconsciente, ont été transportées à l'hôpital. Le suspect était apparemment connu des victimes et serait toujours armé, selon la chaîne de télévision publique NHK. Elle a indiqué que la municipalité concernée, Wakayama (ouest du Japon), avait appelé les habitants à rester confinés chez eux. Ce genre de faits divers est très rare au Japon, pays qui dispose d'une législation de contrôle des armes très stricte et d'un taux de criminalité relativement faible. En 2015, seulement huit incidents impliquant des armes à feu ont été recensés, causant un mort et trois blessés, selon les statistiques de la police nationale. Souvent, il s'agit de crimes entre gangs de la mafia nippone (yakuza). (Belga)