Cet arrêt de la Haute cour d'Osaka a aussitôt été déploré par les plaignants qui ont fustigé "une décision injuste ignorant l'opinion publique nationale et régionale". La compagnie Kansai Electric Power, qui gère ces unités 3 et 4 de la centrale de Takahama, située à quelque 350 km à l'ouest de Tokyo, n'avait pas immédiatement réagi mais devait tenir une conférence de presse plus tard dans la journée. En mars 2016, un tribunal, saisi par un groupe de riverains, avait exigé l'arrêt des deux réacteurs, alors qu'ils venaient tout juste d'être remis en service. Kansai Electric avait fait appel et avait été une première fois déboutée. Elle a cette fois-ci obtenu gain de cause et va pouvoir commencer les procédures en vue du redémarrage des réacteurs, un processus qui devrait prendre plus d'un mois, selon la chaîne publique NHK. Actuellement, sur les 42 réacteurs restants dans l'archipel (contre 54 avant la catastrophe de Fukushima survenue en mars 2011), trois seulement sont en service, tous situés dans le sud-ouest de l'archipel (Sendai 1 et 2, Ikata 3). (Belga)

Cet arrêt de la Haute cour d'Osaka a aussitôt été déploré par les plaignants qui ont fustigé "une décision injuste ignorant l'opinion publique nationale et régionale". La compagnie Kansai Electric Power, qui gère ces unités 3 et 4 de la centrale de Takahama, située à quelque 350 km à l'ouest de Tokyo, n'avait pas immédiatement réagi mais devait tenir une conférence de presse plus tard dans la journée. En mars 2016, un tribunal, saisi par un groupe de riverains, avait exigé l'arrêt des deux réacteurs, alors qu'ils venaient tout juste d'être remis en service. Kansai Electric avait fait appel et avait été une première fois déboutée. Elle a cette fois-ci obtenu gain de cause et va pouvoir commencer les procédures en vue du redémarrage des réacteurs, un processus qui devrait prendre plus d'un mois, selon la chaîne publique NHK. Actuellement, sur les 42 réacteurs restants dans l'archipel (contre 54 avant la catastrophe de Fukushima survenue en mars 2011), trois seulement sont en service, tous situés dans le sud-ouest de l'archipel (Sendai 1 et 2, Ikata 3). (Belga)