Le choix de Molenbeek revêtait une importance symbolique après une année où certains quartiers de la commune ont été régulièrement présentés comme abritant des foyers de radicalisation et des auteurs présumés des attentats de paris et de Bruxelles. "Je veux remercier tous les policiers pour leur investissement en 2016 et spécialement le corps de Molenbeek parce qu'il a été soumis à une forte pression", a déclaré le ministre.

"L'année écoulée n'a pas été facile, car nous pouvions réfuter la plupart des critiques. Nous avons aussi dû convaincre nos hommes que nous, et le politique, continuions à les soutenir", a déclaré de son côté le porte-parole de la zone. M. Jambon (N-VA) a réitéré la volonté du gouvernement de résoudre le problème de capacité que connaît la police. L'an prochain, 1.600 personnes seront recrutées.

Le choix de Molenbeek revêtait une importance symbolique après une année où certains quartiers de la commune ont été régulièrement présentés comme abritant des foyers de radicalisation et des auteurs présumés des attentats de paris et de Bruxelles. "Je veux remercier tous les policiers pour leur investissement en 2016 et spécialement le corps de Molenbeek parce qu'il a été soumis à une forte pression", a déclaré le ministre. "L'année écoulée n'a pas été facile, car nous pouvions réfuter la plupart des critiques. Nous avons aussi dû convaincre nos hommes que nous, et le politique, continuions à les soutenir", a déclaré de son côté le porte-parole de la zone. M. Jambon (N-VA) a réitéré la volonté du gouvernement de résoudre le problème de capacité que connaît la police. L'an prochain, 1.600 personnes seront recrutées.