"Si les travaux continuent c'est qu'il y a toujours une solution possible", a poursuivi M. Jambon. Ce dernier a indiqué au Premier ministre que la N-VA avait retiré sa campagne controversée. "Il comprend que les gens puissent faire des erreurs", a dit le chef de file nationaliste. La discussion s'est poursuivie sur le fond. Il revient à présent au Premier ministre d'indiquer s'il y aura encore un comité ministériel restreint ce mardi soir. Ce n'est pas prévu à ce stade. "Le gouvernement n'est pas tombé ce soir mais vous savez le dossier n'est pas facile", a conclu M. Jambon.

"Si les travaux continuent c'est qu'il y a toujours une solution possible", a poursuivi M. Jambon. Ce dernier a indiqué au Premier ministre que la N-VA avait retiré sa campagne controversée. "Il comprend que les gens puissent faire des erreurs", a dit le chef de file nationaliste. La discussion s'est poursuivie sur le fond. Il revient à présent au Premier ministre d'indiquer s'il y aura encore un comité ministériel restreint ce mardi soir. Ce n'est pas prévu à ce stade. "Le gouvernement n'est pas tombé ce soir mais vous savez le dossier n'est pas facile", a conclu M. Jambon.