"Nous sommes en train d'enquêter pour comprendre comment la grenade s'est retrouvée là", sur le site du monument national (Monas) situé au coeur de la capitale indonésienne, a expliqué à des journalistes le chef de la police de Jakarta, Gatot Edy. Deux militaires blessés ont été transportés à l'hôpital. "L'un d'entre eux a été blessé à la main et l'autre à la jambe", a précisé le responsable. Interrogé par des journalistes, Gatot Edy a précisé qu'il n'y avait aucun élément pouvant orienter vers la piste d'une attaque. (Belga)

"Nous sommes en train d'enquêter pour comprendre comment la grenade s'est retrouvée là", sur le site du monument national (Monas) situé au coeur de la capitale indonésienne, a expliqué à des journalistes le chef de la police de Jakarta, Gatot Edy. Deux militaires blessés ont été transportés à l'hôpital. "L'un d'entre eux a été blessé à la main et l'autre à la jambe", a précisé le responsable. Interrogé par des journalistes, Gatot Edy a précisé qu'il n'y avait aucun élément pouvant orienter vers la piste d'une attaque. (Belga)