M. Poutine a en outre affirmé que "le nom de Jacques Chirac était associé à toute une période de l'histoire moderne de la France". Le chef du Kremlin a souligné qu'"en sa qualité de président de la République de France, il méritait le respect de ses compatriotes et des autorités internationales. Ainsi qu'en tant qu'homme d'État sage et prévoyant qui a toujours défendu les intérêts de son pays". Le président russe a adressé directement ce courrier à la veuve du cinquième président de la cinquième République, Bernadette Chirac. M. Poutine n'a jamais caché le lien étroit qu'il entretenait avec Jacques Chirac. En juin dernier, lors d'un entretien avec le Financial Times, il confiait que ce dernier était le leader contemporain qu'il admirait le plus. "Si vous voulez évoquer les leaders ou les chefs d'Etat contemporains, de tous ceux avec qui j'ai pu échanger, j'ai été le plus sérieusement impressionné par l'ancien président français Chirac", avait-il expliqué. (Belga)