Vendredi, à 02h45 (HB), un lanceur Falcon-9 du constructeur américain SpaceX sera envoyé depuis Cape Canaveral en Floride vers la Lune. L'atterrissage de la sonde est prévu le 11 avril. Si l'opération réussit, Israël sera le quatrième pays, après les États-Unis, la Russie et la Chine, à effectuer un alunissage. La sonde, sans équipage, pèse 585 kilos et mesure un mètre et demi. L'idée est de planter un drapeau israélien sur le satellite terrestre et d'examiner son champ magnétique. La construction de l'explorateur lunaire a coûté quelque 84 millions d'euros, provenant surtout d'investisseurs privés. SpaceIL a aussi reçu le soutien de l'agence spatiale israélienne (ISA) et d'Israël Aerospace Industries (IAI). (Belga)