La cour d'appel militaire a accepté la requête de la défense qui demandait que son emprisonnement soit repoussé jusqu'à ce que la cour statue sur l'appel interjeté contre sa récente condamnation à 18 mois de prison ferme. "L'emprisonnement est reporté jusqu'au résultat de l'appel", a annoncé la juge, le général Orly Markman. Elor Azaria, 21 ans, a été condamné le 21 février par un tribunal militaire à 18 mois de prison ferme. Il a été filmé le 24 mars 2016 par un militant propalestinien alors qu'il tirait une balle dans la tête d'Abdel Fattah al-Sharif à Hébron, en Cisjordanie occupée. Le Palestinien venait d'attaquer des soldats au couteau. Atteint par balles, il gisait au sol, apparemment hors d'état de nuire. (Belga)

La cour d'appel militaire a accepté la requête de la défense qui demandait que son emprisonnement soit repoussé jusqu'à ce que la cour statue sur l'appel interjeté contre sa récente condamnation à 18 mois de prison ferme. "L'emprisonnement est reporté jusqu'au résultat de l'appel", a annoncé la juge, le général Orly Markman. Elor Azaria, 21 ans, a été condamné le 21 février par un tribunal militaire à 18 mois de prison ferme. Il a été filmé le 24 mars 2016 par un militant propalestinien alors qu'il tirait une balle dans la tête d'Abdel Fattah al-Sharif à Hébron, en Cisjordanie occupée. Le Palestinien venait d'attaquer des soldats au couteau. Atteint par balles, il gisait au sol, apparemment hors d'état de nuire. (Belga)