"M. Abadi a reçu Mme May et la délégation qui l'accompagne", a affirmé Haidar Hamada, chef du bureau de presse du Premier ministre. Il a indiqué que Theresa May "avait réitéré son soutien à l'unité de l'Irak", dans une référence manifeste au récent référendum d'autodétermination au Kurdistan irakien. "L'atmosphère de la réunion a été très positive et la Grande-Bretagne a confirmé son grand soutien à l'Irak et son admiration pour les victoires irakiennes et le grand courage dans la lutte contre Daech", a-t-il ajouté. La Grande-Bretagne fait partie de la coalition internationale antidjihadiste menée par les États-Unis. Les forces irakiennes ont chassé l'EI de la quasi-totalité de son territoire. Par ailleurs, a-t-il ajouté, "ils ont discuté des efforts pour rétablir la stabilité et la coopération économique en respectant l'unité de l'Irak et sa constitution". (Belga)

"M. Abadi a reçu Mme May et la délégation qui l'accompagne", a affirmé Haidar Hamada, chef du bureau de presse du Premier ministre. Il a indiqué que Theresa May "avait réitéré son soutien à l'unité de l'Irak", dans une référence manifeste au récent référendum d'autodétermination au Kurdistan irakien. "L'atmosphère de la réunion a été très positive et la Grande-Bretagne a confirmé son grand soutien à l'Irak et son admiration pour les victoires irakiennes et le grand courage dans la lutte contre Daech", a-t-il ajouté. La Grande-Bretagne fait partie de la coalition internationale antidjihadiste menée par les États-Unis. Les forces irakiennes ont chassé l'EI de la quasi-totalité de son territoire. Par ailleurs, a-t-il ajouté, "ils ont discuté des efforts pour rétablir la stabilité et la coopération économique en respectant l'unité de l'Irak et sa constitution". (Belga)