"Le Premier ministre a annoncé le lancement des opérations de libération de la partie ouest de Mossoul", selon un communiqué. Les forces fédérales irakiennes ont lancé le 17 octobre dernier une vaste offensive pour reprendre Mossoul, dernier bastion des djihadistes de l'EI en Irak. Après des semaines de durs combats, elles ont pris en janvier le contrôle de la partie est de la ville. "Nous annonçons une nouvelle phase de l'opération, nous venons libérer la partie ouest de Mossoul", a dit M. Abadi dans une brève déclaration télévisée. "Nos forces entament la libération des citoyens de la terreur de Daesh", a-t-il ajouté, utilisant un acronyme arabe de l'Etat islamique. L'EI s'est emparé de Mossoul, la grande ville du nord de l'Irak, en juin 2014. La partie occidentale de Mossoul est plus petite que sa partie orientale, mais elle est plus densément peuplée et c'est là que se trouvent certains des points d'appui des djihadistes. On s'attendait à ce que les troupes de la police fédérale et du ministère de l'Intérieur commencent la nouvelle phase de l'offensive en faisant mouvement sur l'aéroport de Mossoul, situé à la périphérie sud de la ville, à l'ouest du Tigre, le fleuve qui traverse Mossoul. (Belga)

"Le Premier ministre a annoncé le lancement des opérations de libération de la partie ouest de Mossoul", selon un communiqué. Les forces fédérales irakiennes ont lancé le 17 octobre dernier une vaste offensive pour reprendre Mossoul, dernier bastion des djihadistes de l'EI en Irak. Après des semaines de durs combats, elles ont pris en janvier le contrôle de la partie est de la ville. "Nous annonçons une nouvelle phase de l'opération, nous venons libérer la partie ouest de Mossoul", a dit M. Abadi dans une brève déclaration télévisée. "Nos forces entament la libération des citoyens de la terreur de Daesh", a-t-il ajouté, utilisant un acronyme arabe de l'Etat islamique. L'EI s'est emparé de Mossoul, la grande ville du nord de l'Irak, en juin 2014. La partie occidentale de Mossoul est plus petite que sa partie orientale, mais elle est plus densément peuplée et c'est là que se trouvent certains des points d'appui des djihadistes. On s'attendait à ce que les troupes de la police fédérale et du ministère de l'Intérieur commencent la nouvelle phase de l'offensive en faisant mouvement sur l'aéroport de Mossoul, situé à la périphérie sud de la ville, à l'ouest du Tigre, le fleuve qui traverse Mossoul. (Belga)