Le magazine Knack a pris connaissance d'un rapport du 19 mars 2018, commandité par la direction de la Sûreté de l'Etat et réalisé par Groupe IDEWE, un service externe pour la prévention et la protection au travail.

"Il est question d'une pression psychosociale accrue au sein de la Sûreté de l'Etat: à l'exception des congés de maladie, tous les indicateurs de bien-être présentent des résultats nettement inférieurs à ceux de la référence", conclut IDEWE. Ces références sont les réponses d'un employé type en Belgique.

"En matière de comportements déplacés au travail, plusieurs aspects attirent l'attention. L'intimidation, le harcèlement sexuel et la discrimination sont significativement pires que la norme de référence", observe encore le rapport.

La Sûreté de l'Etat indique qu'un groupe de travail interne a été mis sur pied pour présenter un plan d'action. "Ce processus est en cours", affirme la porte-parole Ingrid Van Daele. Aucune plainte formelle n'a toutefois été déposée pour comportement déplacé.

Le syndicat Sypol se plaint d'une situation inchangée depuis des années.

Le magazine Knack a pris connaissance d'un rapport du 19 mars 2018, commandité par la direction de la Sûreté de l'Etat et réalisé par Groupe IDEWE, un service externe pour la prévention et la protection au travail. "Il est question d'une pression psychosociale accrue au sein de la Sûreté de l'Etat: à l'exception des congés de maladie, tous les indicateurs de bien-être présentent des résultats nettement inférieurs à ceux de la référence", conclut IDEWE. Ces références sont les réponses d'un employé type en Belgique. "En matière de comportements déplacés au travail, plusieurs aspects attirent l'attention. L'intimidation, le harcèlement sexuel et la discrimination sont significativement pires que la norme de référence", observe encore le rapport. La Sûreté de l'Etat indique qu'un groupe de travail interne a été mis sur pied pour présenter un plan d'action. "Ce processus est en cours", affirme la porte-parole Ingrid Van Daele. Aucune plainte formelle n'a toutefois été déposée pour comportement déplacé. Le syndicat Sypol se plaint d'une situation inchangée depuis des années.