Entre deux questions sur l'Iran et la Chine, le président américain a été interrogé vendredi sur l'interdiction des pailles en plastique. Et s'est montré dubitatif. "Je pense que nous avons de plus grands problèmes que les pailles en plastique", a-t-il répondu. Puis, après une brève pause, il a donné son avis sur le dossier. "Vous avez une petite paille. Mais que fait-on des assiettes, des emballages et de toutes ces choses qui sont beaucoup plus grosses et faites avec le même matériau?", a-t-il lancé. "Toute le monde se concentre sur les pailles, mais il y a beaucoup d'autres choses sur lesquelles il faudrait se pencher", a-t-il conclu, reconnaissant, amusé, qu'il s'agissait d'une "question intéressante". Son équipe de campagne pour 2020 vient de mettre en vente des "pailles Trump", en plastique, sur lesquelles le nom du président est gravé "au laser", assure-t-elle. Le slogan? "Les pailles en papier des gens de gauche ne fonctionnent pas". (Belga)

Entre deux questions sur l'Iran et la Chine, le président américain a été interrogé vendredi sur l'interdiction des pailles en plastique. Et s'est montré dubitatif. "Je pense que nous avons de plus grands problèmes que les pailles en plastique", a-t-il répondu. Puis, après une brève pause, il a donné son avis sur le dossier. "Vous avez une petite paille. Mais que fait-on des assiettes, des emballages et de toutes ces choses qui sont beaucoup plus grosses et faites avec le même matériau?", a-t-il lancé. "Toute le monde se concentre sur les pailles, mais il y a beaucoup d'autres choses sur lesquelles il faudrait se pencher", a-t-il conclu, reconnaissant, amusé, qu'il s'agissait d'une "question intéressante". Son équipe de campagne pour 2020 vient de mettre en vente des "pailles Trump", en plastique, sur lesquelles le nom du président est gravé "au laser", assure-t-elle. Le slogan? "Les pailles en papier des gens de gauche ne fonctionnent pas". (Belga)