Après avoir placé la Bretagne en vigilance orange cette nuit, Météo-France a levé son alerte dimanche matin. Elle a également été levée pour les départements de la Mayenne et de l'Orne. Dix départements du quart nord-ouest et trois du centre-est de la France restent dimanche matin placés en alerte orange pour des vents violents. En plus du Calvados, de l'Eure, de la Manche, du Nord, du Pas-de-Calais, de la Seine-Maritime et de la Somme placés dès samedi matin en alerte orange, Météo-France a élargi dimanche matin ce niveau de vigilance à trois autres départements : la Loire, la Haute-Loire et le Rhône. La fin de l'alerte est prévue au plus tôt lundi à 21h00. Selon Météo-France, il s'agit d'"une tempête commune en mer, de l'Atlantique à la Manche, et d'un fort coup de vent sur le nord-ouest de la France". Il s'agit, précise-t-elle, d'un "événement se produisant trois à quatre fois par an". (Belga)

Après avoir placé la Bretagne en vigilance orange cette nuit, Météo-France a levé son alerte dimanche matin. Elle a également été levée pour les départements de la Mayenne et de l'Orne. Dix départements du quart nord-ouest et trois du centre-est de la France restent dimanche matin placés en alerte orange pour des vents violents. En plus du Calvados, de l'Eure, de la Manche, du Nord, du Pas-de-Calais, de la Seine-Maritime et de la Somme placés dès samedi matin en alerte orange, Météo-France a élargi dimanche matin ce niveau de vigilance à trois autres départements : la Loire, la Haute-Loire et le Rhône. La fin de l'alerte est prévue au plus tôt lundi à 21h00. Selon Météo-France, il s'agit d'"une tempête commune en mer, de l'Atlantique à la Manche, et d'un fort coup de vent sur le nord-ouest de la France". Il s'agit, précise-t-elle, d'un "événement se produisant trois à quatre fois par an". (Belga)