Les interventions menées par la zone de secours Luxembourg depuis mercredi matin en raison des intempéries concernaient essentiellement le nord de la province. "Depuis hier matin, cela représente 2.080 interventions, 170 pompiers engagés sur le terrain, et environ 800 personnes évacuées ou déplacées sur les deux jours", précise le commandant de la zone de secours Luxembourg Stéphane Thiry. La zone déplore également la perte de cinq véhicules. "Cela montre aussi la difficulté de ce genre de mission. C'est une grosse perte pour la zone", poursuit le commandant. Après avoir été confrontées à des torrents provoqués par les eaux de ruissellement mercredi, plusieurs communes du nord de la province du Luxembourg, dont La Roche, Rendeux, Hotton et Durbuy ont dû faire face au débordement de l'Ourthe survenu jeudi matin. "Le débit de la rivière a atteint les 225m³/seconde. Du jamais vu en 30 ans d'enregistrement", commente le bourgmestre de La Roche, Guy Gilloteaux. Les inondations ont notamment frappé la vieille ville de Durbuy pour la première fois depuis l'installation des murs anti-crues dans les années 1990, rapporte le bourgmestre Philippe Bontemps. (Belga)

Les interventions menées par la zone de secours Luxembourg depuis mercredi matin en raison des intempéries concernaient essentiellement le nord de la province. "Depuis hier matin, cela représente 2.080 interventions, 170 pompiers engagés sur le terrain, et environ 800 personnes évacuées ou déplacées sur les deux jours", précise le commandant de la zone de secours Luxembourg Stéphane Thiry. La zone déplore également la perte de cinq véhicules. "Cela montre aussi la difficulté de ce genre de mission. C'est une grosse perte pour la zone", poursuit le commandant. Après avoir été confrontées à des torrents provoqués par les eaux de ruissellement mercredi, plusieurs communes du nord de la province du Luxembourg, dont La Roche, Rendeux, Hotton et Durbuy ont dû faire face au débordement de l'Ourthe survenu jeudi matin. "Le débit de la rivière a atteint les 225m³/seconde. Du jamais vu en 30 ans d'enregistrement", commente le bourgmestre de La Roche, Guy Gilloteaux. Les inondations ont notamment frappé la vieille ville de Durbuy pour la première fois depuis l'installation des murs anti-crues dans les années 1990, rapporte le bourgmestre Philippe Bontemps. (Belga)