Le rassemblement a débuté au niveau de la gare de Verviers. "Nous avons démarré vers 11h00 pour arriver à Pepinster vers 14h00. Sur le chemin, plusieurs moments de recueillement ont été respectés, notamment à Ensival, qui est un quartier fortement impacté", explique François Dvorak, d'Extinction Rebellion. Plusieurs personnes sinistrées ont alors partagé leur vécu. "L'émotion était présente et j'ai même dû, à titre personnel, quitter le cortège un instant car j'étais touché par ce qui était relaté", ajoute François Dvorak. À Pepinster, un nouvel hommage a également été rendu aux victimes des intempéries du mois de juillet. Les organisateurs et participants en ont profité pour remercier les bénévoles et émettre leurs revendications citoyennes et environnementales sur le futur de la région. "Certains slogans ont été scandés mais toujours dans le respect. Nous voulions surtout montrer notre soutien aux victimes." La marche solidaire a rassemblé environ 230 personnes, venues d'un peu partout, selon les organisateurs. Les participants ont conclu la journée sur une note positive avec un moment de convivialité en musique. Les associations terminent en rappelant que l'aide continuera ces prochaines semaines dans les quartiers sinistrés. D'autres bénévoles s'ajouteront à cette assistance. (Belga)

Le rassemblement a débuté au niveau de la gare de Verviers. "Nous avons démarré vers 11h00 pour arriver à Pepinster vers 14h00. Sur le chemin, plusieurs moments de recueillement ont été respectés, notamment à Ensival, qui est un quartier fortement impacté", explique François Dvorak, d'Extinction Rebellion. Plusieurs personnes sinistrées ont alors partagé leur vécu. "L'émotion était présente et j'ai même dû, à titre personnel, quitter le cortège un instant car j'étais touché par ce qui était relaté", ajoute François Dvorak. À Pepinster, un nouvel hommage a également été rendu aux victimes des intempéries du mois de juillet. Les organisateurs et participants en ont profité pour remercier les bénévoles et émettre leurs revendications citoyennes et environnementales sur le futur de la région. "Certains slogans ont été scandés mais toujours dans le respect. Nous voulions surtout montrer notre soutien aux victimes." La marche solidaire a rassemblé environ 230 personnes, venues d'un peu partout, selon les organisateurs. Les participants ont conclu la journée sur une note positive avec un moment de convivialité en musique. Les associations terminent en rappelant que l'aide continuera ces prochaines semaines dans les quartiers sinistrés. D'autres bénévoles s'ajouteront à cette assistance. (Belga)