"La potabilité de l'eau qui vous est distribuée sur les communes de Huy et de Marchin ne peut plus, dès à présent, être garantie sans prendre le soin de la faire bouillir au préalable pendant 5 minutes minimum pour les besoins alimentaires, l'hygiène dentaire et les soins médicaux", prévient la CILE. L'intercommunale indique en outre ne pas mettre en ?uvre de "moyens alternatifs d'alimentation en eau" afin de pouvoir concentrer son personnel technique sur "le rétablissement de la situation". La phase provinciale de gestion de crise a été enclenchée mercredi sur l'entièreté du territoire liégeois et la situation reste catastrophique. Plusieurs personnes ont perdu la vie dans les intempéries au sud de la Belgique. (Belga)

"La potabilité de l'eau qui vous est distribuée sur les communes de Huy et de Marchin ne peut plus, dès à présent, être garantie sans prendre le soin de la faire bouillir au préalable pendant 5 minutes minimum pour les besoins alimentaires, l'hygiène dentaire et les soins médicaux", prévient la CILE. L'intercommunale indique en outre ne pas mettre en ?uvre de "moyens alternatifs d'alimentation en eau" afin de pouvoir concentrer son personnel technique sur "le rétablissement de la situation". La phase provinciale de gestion de crise a été enclenchée mercredi sur l'entièreté du territoire liégeois et la situation reste catastrophique. Plusieurs personnes ont perdu la vie dans les intempéries au sud de la Belgique. (Belga)