Le niveau devrait atteindre 560 centimètres DNG (Deuxième Nivellement Général) avec une marge d'environ 20 centimètres, contre les 620 centimètres initialement prévus. La marée haute devrait s'élever à 590 centimètres DNG la nuit prochaine et les autorités restent donc vigilantes. "Je propose néanmoins que les cellules de crise restent actives", ajoute le gouverneur de Flandre occidentale Carl Decaluwé. "Il existe une marge et la météo n'est pas une science exacte." Il conseille toujours à la population de ne pas se rendre à la Côte vendredi. Les sacs de sable installés notamment à à Nieuport et Ostende pour contrer la montée des eaux resteront également en place jusque samedi. (Belga)

Le niveau devrait atteindre 560 centimètres DNG (Deuxième Nivellement Général) avec une marge d'environ 20 centimètres, contre les 620 centimètres initialement prévus. La marée haute devrait s'élever à 590 centimètres DNG la nuit prochaine et les autorités restent donc vigilantes. "Je propose néanmoins que les cellules de crise restent actives", ajoute le gouverneur de Flandre occidentale Carl Decaluwé. "Il existe une marge et la météo n'est pas une science exacte." Il conseille toujours à la population de ne pas se rendre à la Côte vendredi. Les sacs de sable installés notamment à à Nieuport et Ostende pour contrer la montée des eaux resteront également en place jusque samedi. (Belga)