Des restes de corps humain ont été retrouvés le 20 octobre dernier sur les berges de l'Ourthe, entre Tilff et Angleur, par des militaires chargés de déblayer les déchets des inondations. "Ces restes pourraient correspondre au dernier disparu, mais des analyses ADN sont en cours pour confirmer l'identité," a expliqué à l'agence Belga Damien Leboutte, procureur de division du parquet de Liège. Le corps devrait être formellement identifié dans quelques jours. Depuis le 15 juillet, un septuagénaire qui vivait dans son chalet à Méry est toujours porté disparu. Il est le dernier à ne pas encore avoir été retrouvé. Actuellement, 37 personnes sont officiellement décédées lors des inondations du mois de juillet en région liégeoise. Cette découverte pourrait donc porter ce nombre à 38, de manière définitive. (Belga)

Des restes de corps humain ont été retrouvés le 20 octobre dernier sur les berges de l'Ourthe, entre Tilff et Angleur, par des militaires chargés de déblayer les déchets des inondations. "Ces restes pourraient correspondre au dernier disparu, mais des analyses ADN sont en cours pour confirmer l'identité," a expliqué à l'agence Belga Damien Leboutte, procureur de division du parquet de Liège. Le corps devrait être formellement identifié dans quelques jours. Depuis le 15 juillet, un septuagénaire qui vivait dans son chalet à Méry est toujours porté disparu. Il est le dernier à ne pas encore avoir été retrouvé. Actuellement, 37 personnes sont officiellement décédées lors des inondations du mois de juillet en région liégeoise. Cette découverte pourrait donc porter ce nombre à 38, de manière définitive. (Belga)