Cela signifie qu'Eandis, gestionnaire du réseau de distribution, va pouvoir progressivement rétablir l'approvisionnement en électricité des clients qui en avaient été privés. Sur la première ligne à haute tension, l'inspection avait été terminée vers 20h30, ne révélant aucun défaut visible. La connexion a donc été rétablie par Elia, avec succès. Les contrôles sur la deuxième ligne, une sorte de 'back-up' alimentant les deux stations, étaient alors également près d'être finis. (Belga)

Cela signifie qu'Eandis, gestionnaire du réseau de distribution, va pouvoir progressivement rétablir l'approvisionnement en électricité des clients qui en avaient été privés. Sur la première ligne à haute tension, l'inspection avait été terminée vers 20h30, ne révélant aucun défaut visible. La connexion a donc été rétablie par Elia, avec succès. Les contrôles sur la deuxième ligne, une sorte de 'back-up' alimentant les deux stations, étaient alors également près d'être finis. (Belga)