Dans les 9 communes les plus impactées par les intempéries (Trooz, Limbourg, Pepinster, Theux, Verviers, Liège, Esneux-Tilff, Chaudfontaine et Rochefort), la confection des repas pour les sinistrés s'est organisée via des initiatives de bénévoles et un marché public organisé par les autorités fédérales. Ce dernier prendra fin le 15 septembre. Il est toutefois nécessaire de poursuivre cette tâche au-delà de cette date, souligne le gouvernement wallon qui prendra le relais à partir du 16 septembre. À cette fin, il a approuvé le lancement d'un marché public de fournitures de repas chauds pour une période d'un mois renouvelable deux fois. Quelque 7.000 repas pourront donc continués être préparés, leur distribution étant toujours assurée par la Défense et la Croix rouge. (Belga)

Dans les 9 communes les plus impactées par les intempéries (Trooz, Limbourg, Pepinster, Theux, Verviers, Liège, Esneux-Tilff, Chaudfontaine et Rochefort), la confection des repas pour les sinistrés s'est organisée via des initiatives de bénévoles et un marché public organisé par les autorités fédérales. Ce dernier prendra fin le 15 septembre. Il est toutefois nécessaire de poursuivre cette tâche au-delà de cette date, souligne le gouvernement wallon qui prendra le relais à partir du 16 septembre. À cette fin, il a approuvé le lancement d'un marché public de fournitures de repas chauds pour une période d'un mois renouvelable deux fois. Quelque 7.000 repas pourront donc continués être préparés, leur distribution étant toujours assurée par la Défense et la Croix rouge. (Belga)