"Ce sont les conséquences de l'accumulation de givre et de verglas sur les lignes aériennes et certains connecteurs qui se cassent à cause du poids de la glace", explique Jean-Michel Brebant. Ces 4.000 à 5.000 foyers touchés l'ont été à des degrés divers. Certains ont dû attendre plus longtemps un retour à la normale. Il faut dire que les équipes n'ont pas été aidées par les conditions climatiques qui compliquaient leurs déplacements. Les connexions ont cependant été rétablies au fil de la matinée. L'accumulation de givre sur les lignes électriques à Somme-Leuze nécessitera un travail plus important qui ne pourra être effectué que dans le courant de la semaine. Des groupes électrogènes ont donc été installés pour alimenter les quatre à cinq cabines touchées par la panne afin que les quelque 300 foyers concernés par cette coupure récupèrent de l'électricité rapidement. Cette importante panne d'électricité a été résolue à la mi-journée. (Belga)

"Ce sont les conséquences de l'accumulation de givre et de verglas sur les lignes aériennes et certains connecteurs qui se cassent à cause du poids de la glace", explique Jean-Michel Brebant. Ces 4.000 à 5.000 foyers touchés l'ont été à des degrés divers. Certains ont dû attendre plus longtemps un retour à la normale. Il faut dire que les équipes n'ont pas été aidées par les conditions climatiques qui compliquaient leurs déplacements. Les connexions ont cependant été rétablies au fil de la matinée. L'accumulation de givre sur les lignes électriques à Somme-Leuze nécessitera un travail plus important qui ne pourra être effectué que dans le courant de la semaine. Des groupes électrogènes ont donc été installés pour alimenter les quatre à cinq cabines touchées par la panne afin que les quelque 300 foyers concernés par cette coupure récupèrent de l'électricité rapidement. Cette importante panne d'électricité a été résolue à la mi-journée. (Belga)