Les pompiers procèdent en ce moment maisons par maisons dans plusieurs rues dans cette localité de la province du Limbourg. Les personnes qui n'ont pas de proches chez qui passer la nuit sont accueillies dans un local d'une école provinciale. Une alerte a aussi été envoyée via le service BE-Alert par la commune pour informer les habitants. Selon le bourgmestre de la ville, Joris Gaens (Voerbelangen), les inondations sont les plus importantes jamais constatées dans les Fourons, et surpassent celles de juin 2018. "Malgré toutes les mesures préventives et les efforts conséquents des pompiers, nous n'avons pas pu faire face à ces conditions météorologiques exceptionnelles aujourd'hui. Pour l'instant, il n'y a pas d'amélioration à l'horizon ce qui rend les choses difficiles", a-t-il commenté. Des sacs de sable supplémentaires sont installés pour tenter de préserver un maximum de maisons de la montée des eaux. La police locale a aussi fermé mercredi soir la E25 en direction des Pays-Bas, alors qu'un rond-point était sous eaux. (Belga)

Les pompiers procèdent en ce moment maisons par maisons dans plusieurs rues dans cette localité de la province du Limbourg. Les personnes qui n'ont pas de proches chez qui passer la nuit sont accueillies dans un local d'une école provinciale. Une alerte a aussi été envoyée via le service BE-Alert par la commune pour informer les habitants. Selon le bourgmestre de la ville, Joris Gaens (Voerbelangen), les inondations sont les plus importantes jamais constatées dans les Fourons, et surpassent celles de juin 2018. "Malgré toutes les mesures préventives et les efforts conséquents des pompiers, nous n'avons pas pu faire face à ces conditions météorologiques exceptionnelles aujourd'hui. Pour l'instant, il n'y a pas d'amélioration à l'horizon ce qui rend les choses difficiles", a-t-il commenté. Des sacs de sable supplémentaires sont installés pour tenter de préserver un maximum de maisons de la montée des eaux. La police locale a aussi fermé mercredi soir la E25 en direction des Pays-Bas, alors qu'un rond-point était sous eaux. (Belga)