Des routes ont été arrachées dans les rues Philippeville et Cardinal Mercier et des voitures emportées par les flots, tandis que l'eau a pénétré certaines maisons. "Ce sont de véritables torrents qui ont dévalé rue de Philippeville, route de Philippeville, rue Cardinal Mercier et Rue Fétis. Cela a été bref mais extrêmement violent. La cellule de crise a été réunie afin de coordonner l'intervention des services de secours", a assuré le bourgmestre, tandis que la protection civile a été appelée en renfort pour évacuer les débris et véhicules sinistrés. Les services communaux vont veiller à identifier les besoins urgents des riverains touchés dès dimanche matin et à accompagner au mieux les personnes sinistrées dans leurs démarches. Dans l'intervalle, quatre personnes ont dû être relogées. (Belga)

Des routes ont été arrachées dans les rues Philippeville et Cardinal Mercier et des voitures emportées par les flots, tandis que l'eau a pénétré certaines maisons. "Ce sont de véritables torrents qui ont dévalé rue de Philippeville, route de Philippeville, rue Cardinal Mercier et Rue Fétis. Cela a été bref mais extrêmement violent. La cellule de crise a été réunie afin de coordonner l'intervention des services de secours", a assuré le bourgmestre, tandis que la protection civile a été appelée en renfort pour évacuer les débris et véhicules sinistrés. Les services communaux vont veiller à identifier les besoins urgents des riverains touchés dès dimanche matin et à accompagner au mieux les personnes sinistrées dans leurs démarches. Dans l'intervalle, quatre personnes ont dû être relogées. (Belga)