Touring Mobilis a comptabilisé 12 accidents sur toute la Belgique (Anderlecht, Couillet, Anvers, Borgerhout, Battice, Hautrage, Jemappes, Gougnies, etc), ce qui a causé 40 kilomètres de files sur les autoroutes. "Ce dernier chiffre n'est, en soi, pas important. Il s'explique parce que nous sommes encore en pleine période de vacances", selon Touring Mobilis.

Près de 15 kilomètres de bouchons sont observés sur le ring extérieur de Bruxelles à la suite de l'accident survenu à hauteur d'Anderlecht. Selon Mobiris, le service de mobilité de la capitale, les tunnels bruxellois auraient rouvert avant 6h00 lundi matin. Ils avaient été fermés toute la nuit en raison des intémpéries.

Retard de train

Des retards sont enregistrés sur les liaisons ferroviaires de Bruxelles vers Ostende à cause d'un affaissement d'un talus le long des voies de chemin de fer à Drongen (Tronchiennes), à la suite des intempéries, a indiqué Chloé Van Driessche, la porte-parole d'Infrabel, le gestionnaire de l'infrastructure ferroviaire.

Les trains ne peuvent circuler qu'à une vitesse de 20 km/h sur une distance d'environ 100 mètres à cause de l'affaissement. Les trains en direction d'Ostende accusent donc une vingtaine de minutes de retard, a précisé la porte-parole.

Le Vif.be, avec Belga

Touring Mobilis a comptabilisé 12 accidents sur toute la Belgique (Anderlecht, Couillet, Anvers, Borgerhout, Battice, Hautrage, Jemappes, Gougnies, etc), ce qui a causé 40 kilomètres de files sur les autoroutes. "Ce dernier chiffre n'est, en soi, pas important. Il s'explique parce que nous sommes encore en pleine période de vacances", selon Touring Mobilis. Près de 15 kilomètres de bouchons sont observés sur le ring extérieur de Bruxelles à la suite de l'accident survenu à hauteur d'Anderlecht. Selon Mobiris, le service de mobilité de la capitale, les tunnels bruxellois auraient rouvert avant 6h00 lundi matin. Ils avaient été fermés toute la nuit en raison des intémpéries. Retard de train Des retards sont enregistrés sur les liaisons ferroviaires de Bruxelles vers Ostende à cause d'un affaissement d'un talus le long des voies de chemin de fer à Drongen (Tronchiennes), à la suite des intempéries, a indiqué Chloé Van Driessche, la porte-parole d'Infrabel, le gestionnaire de l'infrastructure ferroviaire. Les trains ne peuvent circuler qu'à une vitesse de 20 km/h sur une distance d'environ 100 mètres à cause de l'affaissement. Les trains en direction d'Ostende accusent donc une vingtaine de minutes de retard, a précisé la porte-parole. Le Vif.be, avec Belga